BIOGRAPHIE DE BAUDELAIRE

BATXIBAC

BATXIBAC

VIDEO SUR LA VIE DE BAUDELAIRE

BIOGRAPHIE DE BAUDELAIRE

Complète cette biographie de Baudelaire avec les mots suivants :



1821 - l'héritage - scolaires - bohême - publie - immoralité- humilliation -contemporains - beau-père - 1867 - hostile - littéraires - poétique



Charles Baudelaire est né à Paris en . Son père meurt en 1827 et, en 1828, sa mère se remarie avec le général Aupick; le jeune Charles Baudelaire adopte immédiatement une attitude  à l'égard de son .

Baudelaire fait ses études au Collège royal de Lyon, puis au lycée Louis-le-Grand à Paris et remporte de brillants succès en poésie latine. Parallèlement à ses études secondaires, Baudelaire fréquente les milieux de la bohême littéraire, rencontre Balzac et Nerval, effraie sa famille en se liant avec des femmes faciles.
Pour l'éloigner de paris, sa mère le fait partir en juin 1841 pour un long voyage qui le conduira jusqu'à l'île Maurice et l'île Bourbon. Il revient de lui-même en 1842.

A cette date il entre en possession de l'héritage de son père, choisit de s'installer définitivement à Paris; commence alors une vie de  animée de fréquents changements de domicile. Il fréquente Jeanne Duval, figure féminine autour de laquelle la critique traditionnelle a rassemblé les poèmes les plus sensuels des Fleurs du Mal.

Inspiré par le dandysme ( choix d'existence fondée sur le refus des conventions ) qui marque le climat intellectuel et esthétique de certains milieux littéraires et artistiques, Baudelaire effraie une fois de plus sa famille par des prodigalités vécues comme une dilapidation de .

Un conseil juridique est institué. Il le vit comme une  profonde. Astreint à une rente modeste tous les mois, Baudelaire se voit désormais contraint de devoir vivre de ses productions  et critiques, des traductions, et consacre son temps libre à la création .

En 1857 paraît le recueil des Fleurs du Mal immédiatement condamné pour .Quelques pièces sont interdites; Baudelaire doit payer une amende et travailler à la réorganisation de son recueil. Une nouvelle édition a lieu en 1861. En 1862, Baudelaire  vingt et un Petits poèmes en prose, publication qui l'installe définitivement comme un artiste moderne, attentif à instaurer une nouvelle forme de représentation du Beau, généralement mal comprise par ses .

Déçu, Baudelaire quitte Paris et s'installe à Bruxelles, où il essaye de combler des dettes par une série de conférences. De plus en plus malade, il rentre à Paris en 1866, et meurt dans une maison de santé en août .



LA VIE / L'ÉCRITURE

                                    LA VIE / L'ÉCRITURE


Baudelaire tolère mal un comportement de classe bourgeoise, incompatible selon lui avec les exigences de l'artiste. Ainsi, le poète des Fleurs du Mal se met en quête d'un univers nouveau à la mesure de ses rêves et de ses mépris. Destruction, dérision animent en permanence le texte.

Mais connaître la vie de Baudelaire ne suffit pas pour lire et comprendre son oeuvre. L'écriture poétique est avant tout création. Un monde de mots et d'images dont les lois, les structures et la compréhension relèvent des données du langage et non de celles de la vie s'élabore de façon autonome. Pour comprendre l'oeuvre, il faut donc interroger l'écriture.

Aucun élément de la vie de Baudelaire ne permet d'expliquer efficacement son univers poétique. Le Paris de Baudelaire, dans les tableaux parisiens est un Paris abstrait.


 


LES CONTEMPORAINS DE BAUDELAIRE

Cherche parmi ces poètes français les contemporains de BAUDELAIRE :


Gustave Flaubert ( 1821 – 1880 )

Louis Aragon ( 1897 - 1982 )

Victor Hugo ( 1802 – 1885 )

Jean de La Fontaine ( 1621 – 1695 )

Jacques Prévert ( 1900 – 1977 )

Paul Verlaine ( 1844 – 1896 )
 
Pierre de Ronsard ( 1524 – 1585 )

Paul Eluard ( 1895 – 1952 )
 
Leconte de Lisle ( 1818 – 1894 )

Gérard de Nerval ( 1808 – 1855 )

Théophile Gautier ( 1811 – 1872 )

Arthur Rimbaud ( 1854 – 1891 )

Guillaume Apollinaire ( 1880 - 1918 )


LES CONTEMPORAINS DE BAUDELAIRE